06 mai 2009

Donjon et drag... ah? y'en a pas ici? Euh... oups!

Initialement diffusée sous forme de fichiers MP3, le Donjon de Naheulbeuk a subi une transformation majeure pour sa troisième saison : c'est devenu un livre! Comme dans les deux premières saisons, « La Couette de l'oubli » raconte les mésaventures de la Compagnie (qui n'a toujours pas de nom officiel, même après une grosse semaine remplie d'aventures), formée du Ranger (le pseudo-chef), du Nain (bougon, ronchon et amateu de bière), du Barbare (qui cogne pour un oui, un non, et même un peut-être!), de l'Efle (dont l'habilité à l'arc... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2008

La suite qui n'en était pas une

Vous rappelez vous de ma critique de « La Malédiction d'Old Haven »? Eh bien, je pourrais la reprendre intégralement ici, en changeant quelques détails à propos du « Maître des dragons », de Fabrice Colin. Pourquoi? Eh bien, parce qu'il s'agit en quelque sorte du prolongement de « La Malédiction d'Old Haven ». Je dis bien prolongement et non suite. Pourquoi? Simplement parce que Colin reprend exactement la même histoire, mais choisit cette fois-ci de la raconter du point de vue de Thomas Goodwill, le pirate au grand coeur qui... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2008

Ne laissez surtout pas venir à moi les petits enfants!

Les deux derniers romans de Jean-Christophe Grangé m'avaient profondément déçus. Quand on est capable, à deux reprises, de découvrir l'identité du tueur au milieu d'un roman, il y a un problème quelque part. Mais comme j'avais vraiment aimé ses premiers romans, j'ai décidé de lui donner une autre chance avec Miserere, son dernier roman. L'histoire de base est relativement simple : l'inspecteur Kasdan, un arménien convaincu, est appelé sur le site d'un meurtre qui s'est produit dans l'église qu'il fréquente. La victime est un... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 18:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 octobre 2008

Moi mes souliers...

Quand on découvre un nouvel auteur, et qu'en plus on aime beaucoup ce qu'il écrit, c'est très bien. Mais quand cet auteur n'en est pas à son premier roman et qu'on le découvre par le dernier paru, on a l'air un peu fou. Et si on ajoute le fait que l'auteur(e) en question écrit depuis une vingtaine d'année, ben, ça donne ce qui m'est arrivé! C'est dans une critique du « ICI » que j'ai découvert Un lieu incertain, de Fred Vargass. Dans son dernier roman, Vargass met de nouveau en scène Jean-Baptiste Adamsberg, commissaire à la 5e... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2008

Ma sorcière mal-aimée

Depuis très longtemps, je suis un fan de littérature fantastique. J'ai même suivi un cours universitaire sur le sujet! Et je sais que plus souvent qu'autrement, on tombe sur un navet qui se contente bêtement de reproduire certains thèmes, voire même de piquer des idées déjà exploités par d'excellents auteurs. Mais il arrive parfois qu'on tombe sur une révélation, un roman qui nous tient en haleine jusqu'à la toute fin, qui remplis toutes ses promesses (sans nécessairement nous en offrir pour 8 tomes ou plus!), et qui nous laisse... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2008

Liaisons anachroniques

De Didier Van Cauwelaert, j'avais déjà lu « L'Évangile selon Jimmy » que j'avais dévoré et adoré. C'est donc avec enthousiasme que je me suis lancé dans son dernier roman « La nuit dernière au XVe siècle ». Dans les grandes lignes, il s'agit de l'histoire d'amour entre Jean-Luc Talbot, un contrôleur des impôts à Châteauroux, et Isabeau, une dame de la cour du XVe siècle. La première constatation qui m'a frappée, c'est que l'histoire aurait pu être écrite par Marc Lévy, tant le thème principal ressemble à ses romans habituels.... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 17:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 juillet 2008

Un bonbon trop sucré

Je viens tout juste de terminer la lecture de « Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites », de Marc Lévy. Comme le titre du billet l'indique, je dois dire que tout au long de ma lecture, j'ai eu l'impression de manger de la barbe à papa. Ce fut sucré mais étrangement vide et j'en suis resté sur ma faim... L'intrigue est relativement simple, et ressemble beaucoup à l'intrigue de base des autres romans de Lévy. Une jeune femme est sur le point de se marier, lorsqu'elle apprend le décès de son père (absent depuis sa tendre enfance,... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 03:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]