01 juin 2009

Conte gothique

Qu'arrive-t-il lorsqu'on prend le talent de conteur de Neil Gaiman, qu'on y ajoute une touche d'« Alice au pays des Merveilles », un soupçon de l'imaginaire de Tim Burton et un gramme de l'atmosphère d'Edgar Allan Poe? « Coraline »! Il s'agit du titre d'un conte de Gaiman (également porté à l'écran en « stop motion », pour la première fois filmé en 3D). J'avais lu « American God » et « Stardust », deux romans qui étaient très différents l'un de l'autre et je ne savais trop à quoi m'attendre. Disons le d'entrée de jeu, j'ai été... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 03:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2009

Rien dans les poches, rien dans les manches!

En littérature, comme dans tous les autres domaines, les Américains sont capables du pire, comme du meilleur. Et « Les Dossiers Dresden », de Jim Butcher, font indéniablement partie de la deuxième catégorie. Au nombre de 11 en anglais, il y en a cinq ou six de traduits en français. Aux États-Unis, ils en ont tiré une série télévisée. Harry Dresden est le seul magicien dans les pages jaunes de Chicago. Pas un magicien d'attraction ou de fête forraine, un vrai, capable de manipuler les arcanes de la magie et combattant les forces... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 03:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 décembre 2008

« Gore » donc ça comme c'est cute!

PArdonnez le mauvais jeu de mots, mais il est vraiment de mise, puisque je veux aujourd'hui vous parler des aventures de « Lenore, la jolie petite fille morte ». C'est par Mica que je suis tombé sur ces bandes dessinées délicieusement horribles. Dans « Woogies » et « Wedgies », les deux tomes que j'ai lu, on y suit donc la petite Lenore après sa mort, alors qu'elle rencontre des personnages plus absurdes et grotesques les uns que les autres (j'ai particulièrement adoré Raggamufin, le vampire immortel transformé en poupée assoifée de... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 13:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 novembre 2008

Le père du « techno-thriller » n'est plus

Trouvé via le blogue de Patrick Lagacé, Michael Chrichton est décédé à 66 ans, hier, des suites d'un cancer. On le connaît surtout pour son roman « Jurassic Park », duquel a été tiré l'excellent film de Spielberg. Mais il était aussi le créateur de « ER » (« Urgences », en français), et il a écrit de fichus de bons romans, dans une veine « techno-thriller », qu'il a grandement contribué à populariser. Ses romans se basaient pratiquement tous sur des prémisses technologiques, et développaient sur les ratés que la technologie pouvait... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 15:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 octobre 2008

Beurk! Non, vraiment, beurk!

Depuis Anne Rice et son « Entretient avec un vampire », le thème du vampire a connu un regain d'intérêt assez fulgurant merci. Comme dans le cas du fantastique, ce ne sont pas tous les romans du genre qui sont dignes de mention. Mais encore une fois, il arrive qu'un auteur trouve une manière originale d'aborder le sujet. Et vous l'avez probablement deviné, le roman dont je vais vous parler remplis cette condition (si ce n'était pas le cas, je ne crois pas que je vous en aurais parlé!) Alors, V-Virus, de Scott Westerfeld est un... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 14:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 septembre 2008

Quand la maturité devient horrifiante

Ouf! Ça faisait un bout de temps que je n'avais pas publié ici, mais je compte bien repartir en force! Alors, aujourd'hui, je souhaite vous parler de « Duma Key », le dernier roman de Stephen King. Bon, je sais, certaines mauvaises langues diront que j'aurais dû appeler ce blogue « Hommage à Stephen King », parce que je parle régulièrement de cet auteur américain, mais bon, va falloir faire avec ou aller lire ailleurs! De toute façon, vous manqueriez quelque chose en quittant aussi tôt. À la base, l'intrigue est simple :... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 17:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 août 2008

Shakespeare le conspirateur

chose très rare, je me suis laissé influencé par une critique pour choisir ma dernière lecture. Et je n'ai pas été déçu une miette! « The Book of air and shadows » (« Le livre de l'air et des ombres ») de Michael Gruber se lit d'une traite et est extrêmement bien ficelé. L'intrigue comporte plusieurs revirements, et la finale nous laisse pantois. Au départ, l'intrigue semble relativement simple, voire même conventionnelle. Jack Mishkin, le narrateur, est un avocat spécialisé en propriété intellectuelle. Récemment, il est entré... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 13:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 juillet 2008

Les Templiers pour les Nuls

Si Dan Brown le fait avec ses romans, pourquoi ne pourrais-je pas le faire avec mes critiques? Alors, prenez le billet « Les Héritiers du Code Da Vinci » et ajoutez-y les modifications suivantes : mais non, je blague! Bref, comme promis, je me suis attaqué à la lecture de « The Templar Legacy » (« L'Héritage des Templiers »), de Steve Berry. On y retrouve encore une fois (en fait, pour la première fois!) Cotton Malone, fraîchement retraité du ministère de la justice. Lorsque son ancienne patronne vient lui rendre visite à... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 03:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2008

Un amour qui ne veut pas, mais alors vraiment pas, mourir

« Bag of bones » (« Sac d'os » en version française) de Stephen King est une authentique histoire de fantômes. On y retrouve les bruits mystérieux, les présences étranges, les phénomènes inexpliqués et l'atmosphère tendue et captivante. Ceux qui me connaissent vont sans doute se dire qu'il est normal que j'ai aimé ce roman, puisqu'il a été écrit pas mon auteur fétiche. Mais attention! Il faut absolument que vous passiez outre mon manque d'objectivité pour M. King! « Bag of bones » est un roman puissant, évocateur, qui vous... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 22:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 juin 2008

Les héritiers du « Da Vinci Code »

Je ne sais pas si c'est seulement une impression, mais il me semble que depuis la sortie extrêmement médiatisée du « Da Vinci Code » de Dan Brown, le nombre d'oeuvres mettant en scène une course-poursuite à propos d'une conspiration religieuse se sont multipliées comme les poissons aux noces de Canaa... (je sais, métaphore douteuse, mais ne vous en faites pas, je travaillerai les prochaines!) Bref, je veux vous parler d'Alexandria Link (en version française : « Le Secret d'Alexandrie ») de Steve Berry. Le protagoniste, Cotton... [Lire la suite]
Posté par blogueleponge à 03:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]